smart

Restauration d’une zone humide sur la commune de Mesland – EN COURS-

Le projet d’aménagement de la Zone Humide est situé sur la Commune de Mesland (41 – Loir-et-Cher), sur le bassin versant de la Cisse.

localisation zh mesland

 

Le  projet d’aménagement de la zone humide  est inscrit dans la programmation du Contrat Territorial n°2 porté par le Syndicat Mixte du Bassin de la Cisse et dans le cadre de la Déclaration d’Intérêt Général interdépartemental s’y référent (Arrêté n°41-2017-07-07-001) ayant fait l’objet d’une enquête publique approuvée par les services de l’Etat.

Le présent projet vise à créer une ZHTA destinée à recueillir les eaux traitées rejetées par la station d’épuration adjacente dont la réhabilitation est prévue courant 2ème semestre 2020, à aménager la zone humide actuelle afin de diversifier les habitats présents et à aménager un sentier de découverte pédagogique de la zone humide créée.

Le projet se situe donc sur un contexte semi-urbain comprenant plusieurs enjeux à prendre en compte :

  • Réhabilitation de la STEP de Mesland

Un projet de reconstruction de la station d’épuration de Mesland en cours de finalisation est porté sous maîtrise d’ouvrage de la C.A. Agglopolys et dont l’implantation débutera au 2ème semestre 2020 (Septembre 2020).

En raison des contraintes liées à la nature du sol, l’implantation de la nouvelle station d’épuration et le positionnement des futurs bassins nécessitent une emprise foncière dépassant les actuelles limites cadastrales.

Le clarificateur (dernière étape du traitement) est ainsi positionné de telle sorte que le rejet puisse être dirigé vers la zone humide à aménager afin de favoriser l’autoépuration naturelle. Un périmètre est prévu (cercle pointillé) pour permettre la réalisation des travaux d’aménagement et les accès autour du bassin en phase chantier.

step mesland

  • Aménagements et diversification des habitats de la ZHTA

Le projet d’aménagement hydraulique et de diversification des habitats décrit dans le présent CCTP vise les objectifs suivants :

-Créer le cheminement hydraulique nécessaire pour assurer l’autoépuration naturelle des eaux rejetées par la nouvelle station d’épuration à travers la zone humide par écoulements gravitaires. Ces aménagements concernent notamment la création d’un bassin filtrant et la mise en place de merlon / diguettes / cunette centrale visant à orienter les eaux rejetées ;

Créer des zones basses (refuges favorables aux batraciens) localisées dans les points bas actuels de la zone humide ;

Décolmater la source issue du coteau (secteur est) ;

Eclaircir le sous-bois présent et intervenir sur les arbres existants par élagage manuel, abatages et/ou dessouchages ciblés, broyages ;

Créer un exutoire de la zone humide relié au ruisseau de Mesland ;

 

  • Aménagements et valorisation pédagogique pour l’accueil du Public

La future Zone Humide Tampon Artificielle s’inscrit dans un schéma de valorisation partagée par les différents acteurs en présence dans le but d’une ouverture au public après finalisation des aménagements prévus sur la zone humide et la station d’épuration.

Les aménagements d’accueil du public à prévoir sont les suivants :

-Réalisation d’un sentier en platelage bois sur pilotis adapté au contexte humide de la zone et visant à créer un cheminement à travers la zone humide ;

-Mise en place de pupitres d’information adaptés au contexte humide de la zone ;

 -Réalisation d’un sentier en bord de ruisseau de Mesland au moyen de broyats de végétaux issus du chantier d’aménagement de la zone humide ;

 

Le schéma d’implantation prévisionnel à respecter est présenté ci-après :

carto

 

L’ensemble de ces travaux sont été réalisés par l’entreprise Environnement 41 .

 

Les photos des travaux :